Breaking News

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance automobile

Vous avez trouvé l’assureur qui vous convient ? Avant d’apposer votre signature au contrat d’assurance, prenez le temps de lire attentivement les conditions énumérées dans le document.

Les clauses d’assurances automobile

Une clause définit le fonctionnement d’une assurance et les conditions dans lesquelles l’assurance est octroyée. Les clauses d’exclusions sont les cas où l’assurance ne sera pas effective. Avant de souscrire à une assurance automobile, il faut lire attentivement ces clauses pour ne pas faire d’erreur dans votre choix. Il existe différentes clauses parmi lesquelles vous pouvez choisir selon l’usage que vous faites de votre véhicule. Si vous vous limitez à un usage personnel, une clause mentionnant ce type d’usage est le meilleur choix. Pour un usage privé, avec votre conjoint(e) ou non, choisissez une clause de conduite exclusive. Dans le cas où d’autres personnes auraient accès à votre véhicule, vous devez déclarer ces éventuels conducteurs. Il existe aussi des clauses adaptées à vos conditions de conduite et à la longueur des trajets que vous effectuerez en une année. En somme, lisez les offres possibles et demandez-vous si elles vous conviennent. Enfin, pour ceux victimes de malus et d’assurance résiliée, sachez que trouver une assurance auto dans ces conditions est un peu difficile, mais pas impossible. La solution est de se tourner vers des courtiers en assurance.

Les garanties d’assurance

Les garanties vous permettent d’être indemnisé au cas où un sinistre a lieu lorsque vous conduisez votre véhicule ou lorsqu’il est parqué quelque part. En premier lieu, il y a la garantie « tous risques ». Elle vous permet d’être indemnisé que vous soyez responsable ou non de l’accident de voiture. Les vols, les incendies ainsi que certains cas spéciaux y sont aussi couverts. Cette garantie a cependant des limites en vue d’empêcher les individus peu scrupuleux de tirer profit de ces accidents. Une autre alternative, peu engageante, est la garantie « collision uniquement ». L’assuré n’est indemnisé qu’en cas de collision, que ce soit contre un véhicule, un piéton ou un animal dans ce cas. Pour bénéficier de cette garantie, il faut justifier que les dommages ont été réellement causés par une collision sur un tiers. Par exemple, si vous percutez un animal sauvage, il faudra le retrouver pour pouvoir s’en assurer. D’autres garanties peuvent également être souscrites comme le bris de glace, l’incendie, le vol et la responsabilité civile. Il faut les voir une à une avec votre assureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *