Breaking News

Rouler sans permis, oui c’est possible !

Attention ce titre ne signifie pas qu’il va y avoir un cours sur la façon de détourner la loi. Ce titre a pour objectif d’attirer l’attention sur la voiturette, petite voiture qui peut se conduire sans permis, mais pas sans règlementation. La voiturette, ou quadricycle léger, ou simplement voiture sans permis (VSP) est assimilé à un cyclomoteur. Même si la voiturette ou le quadricycle léger ne nécessite pas une formation de conduite particulière, ou du moins selon les normes d’apprentissage de la conduite habituelle, elle circule en même temps que les autres véhicules de transport et nécessite donc un minimum de savoir.

Le brevet de sécurité routière, un substitut au permis de conduire

La nouvelle législation estime que les gens qui sont nés avant le 31 décembre 1987 inclus peuvent conduire une voiturette sans permis ni aucun papier. Malheureusement pour eux, les moins de 14 ans n’y ont aucun accès. Ceux qui se retrouvent entre les deux extrémités doivent donc avoir au moins 14 ans et posséder un brevet de sécurité routière ou BSR, également appelé permis AM. Sinon il est possible de passer une attestation de sécurité routière, à défaut du BSR. La différence entre les deux c’est le procédé. Pour obtenir un BSR, il faut s’y être pris très à l’avance. C’est-à-dire qu’il faut justifier de l’obtention d’une attestation obtenue en 5ème, en 3ème ou dans une classe pour adultes. Puis il faut suivre une formation pratique de 7heures en auto-école. Cette formation est exempte d’examen. L’attestation est obtenue suite à une série de questions théoriques sur le Code de la route. Les personnes qui ont un permis de conduire automobile ou moto peuvent également conduire un quadricycle.

Conduire sans permis, comment ça se passe ?

Ces attestations sont exigées pour que le conducteur de la voiturette ne se comporte pas comme un adolescent sur son skateboard. Le conducteur ne doit pas dépasser les 45km/h. N’étant pas une voiture, la voiturette n’a pas le droit de circuler sur les autoroutes et sur les voies rapides. Et n’a le droit de transporter qu’un seul passager. Même si elle n’est pas soumise au contrôle technique, un bon entretien est nécessaire à la sécurité de l’usager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *